Pleure mon enfant

Les pleurs effraient les gens. Une démonstration d’une douleur émergeant d’un espace sacré. Lorsque ces larmes d’or coulent sur nos joues, l’inconfort d’autrui est palpable. Le sentiment d’impuissance nous habite et ce, depuis notre tendre enfance. Il a été nourri afin de faire de nous des « héros ». C’est plus noble d’être l’héros du moment que…

Bleeding heart

I am sitting here with my heart open. It’s leaking. It hurts, it bleeds love. It is necessary. The knife cut it wild open, to let myself sit in and be.   ME.   Nothing has the power to take that away. Settling for your whole truth. The shadow, the light, the dark and the…

Le cœur a ses raisons

Rien de plus impressionnant qu’un cœur qui sait aimer, un amour profond, inconditionnel, sans barrière, sans attente, sans restriction. C’est une beauté universelle. Un sentiment si puissant qu’il est capable de soulever les voiles armées qui nous recouvrent et qui nous permet de se laisser abandonner dans ses mains de velours. Mais combien d’entre nous…

Écoute, écoute-moi

Une boule d’incompréhension a pris refuge dans mon coeur depuis quelques jours. Elle s’étale confortablement comme un parasite qui se tisse dans mon organe. Intelligente, elle se faufile jusqu’à prendre possesion de mes pensées. Coquine, elle est. Je suis fatiguée, je cours trop, je donne trop, j’ai de la misère à lui donner raison. Elle m’envahit. Je…

Lettre à moi-même

J’entends le son des tambours dans mon cœur, pas ceux de l’amour lors d’une rencontre mais celle de la peur et de la perturbation. Aux rythmes réguliers de leurs battements, j’ai envie de crier, de pleurer et de fuir; partir en courant le plus loin possible et me cacher. Fuir est tellement simple et facile;…

Vipassana, terre sacrée

L’enveloppe de l’armure vient de tomber. Une ouverture sur la sensibilité et l’exibhition me côtoient depuis mon retour d’une retraite de méditation de 10 jours en silence à Vipassana. Une épreuve marquante qui s’est infiltrée au coeur de mes racines internes. Un moment où la vie extérieure ne faisait plus partie de mon quotidien. L’espace d’un…

La hantise du corps

Dernièrement, certains démons du passé viennent me hanter. Croyant me connaître mieux avec les années et ainsi avoir acquis assez d’outils d’envergures afin de les contrer, et bien non..ils sont toujours là dans ma tête. Heureusement, ils me parviennent dans un état plus dilué, comme un rappel qu’ils sont toujours présents et qu’ils tiennent encore…

Many pieces of me

Le 21 novembre dernier était journée de fête, ce fût le soulignement de mes deux ans de rémission suite à mes 17 traitements de chimiothérapie et mes trois chirurgies. Un procédé qui a duré au total environ huit mois. Lorsque j’ai mis les pieds à l’hôpital un soir d’avril 2014, je n’aurais jamais cru que…

Phœnix

Une journée, un mois, une année se sont écoulés. Chacun ayant leurs désirs d’exister afin de prouver leurs importances. Ces moments qui ne sont que porteur de notre existence à l’instant présent. Notre mental qui voyage dans l’espace afin de justifier ses pensées et ses désirs. Une larme d’incompréhension de ces états coulent intérieurement. Un…

Peur du soi

Créer de l’espace pour ainsi faire entrer quelque chose de nouveau. C’est une phrase qui est si belle en sagesse, mais qui est à la fois épeurante et satisfaisante.  Un sentiment qui est à la fois puissant, qui donne des ailes, mais qui te fait voyager dans l’inconnu. Inconnu de qui tu es, ces petites…

Énergie en boule

Il est temps que cette recette soit partagée au monde entier! Je l’A-DO-RE pour sa simplicité et c’est une collation totalement géniale. Je l’incorpore parfois à mon déjeuner ajouté d’un fruit, jus de légumes et fruits maison ou un smoothie. Personnellement, je préfère les manger le matin vu que le taux de sucre de la recette est assez…

Je t’aime, je suis désolée, pardonne-moi, merci!

Dans les dernières années, mon corps a subi plusieurs traumatismes, que ce soit l’anorexie, le cancer ou même mes moments plutôt rock & roll.  Disons qu’il a traversé plusieurs océans agités par la foudre de Poséidon. Mon corps physique est celui qui prend les coups les plus durs. Mais malgré toutes ses tempêtes, il est encore là à me supporter, que ce…